Fermer [x]

Accueil les samedis matins

        Accueil les samedis matins

Découvrir l'institut

Histoire

L'Institut Lemonnier et les Salésiens de Don Bosco

Pourquoi ce nom de "Lemonnier" et qui sont les Salésiens de Don Bosco qui ont fondé cet Établissement ?
Un peu d'histoire est nécessaire…
Les Salésiens sont des religieux dont la Congrégation a été fondée par Don Bosco (1815-1888) sous le nom de "Société de Saint François de Sales", d'où leur nom de "Salésiens".

1890-1903 : Dinan...

Ils avaient répondu, dès 1890, à l'appel du clergé de Dinan (Côtes d’Armor) en y créant une œuvre de charité qui, souhaitée depuis longtemps, devint aussi très vite une maison de vocations.

1903-1926 : Guernesey...

Les lois sur les Congrégations en 1901-1903, les ont obligés à transférer cette maison à Guernesey où elle est restée jusqu'en 1926.

Institut Leveneur

1926-1962: Caen, rue Pigacière...

Institut LeveneurA cette époque, poussés par les difficultés économiques et attirés aussi par l'esprit de tolérance qui, depuis la guerre de 1914-1918, avait succédé au sectarisme, les Salésiens décidèrent de chercher une réimplantation de leur œuvre sur le sol français.
Les étroites relations entre les îles anglo-normandes et la Normandie ont orienté les recherches vers le Diocèse de Bayeux et la ville de Caen.

L'Evêque du Diocèse était Monseigneur Lemonnier (1906-1927) qui a été heureux de pouvoir confier aux Salésiens les bâtiments de l'œuvre Le Veneur dont il était devenu propriétaire et qui étaient à l'abandon.
Un accord fut rapidement conclu et l'œuvre de Guernesey se transporta à Caen, rue Pigacière, en prenant, par reconnaissance, le nom de "Institut Professionnel Monseigneur Lemonnier".
C'était là un titre pour l'avenir, car en 1926, cette œuvre n'était qu'une petite école secondaire de 80 élèves environ, auxquels n’étaient adjoints que quelques apprentis : cordonniers, tailleurs, menuisiers et jardiniers. Le total de ces derniers en 1926, ne dépassait pas 20... mais c'était le noyau de ce qui allait devenir "I'Institut Lemonnier".
En effet, les besoins de la région en écoles d'apprentissage amenèrent la création, dans le cadre de la Loi ASTIER du 25 juillet 1919, d'ateliers divers comme menuiserie, mécanique générale, électricité, qui se  développèrent jusqu'en 1944.

 

 

 

Après la destruction des bâtiments occasionnée par les bombardements de la libération...

 

 

 

...l'école secondaire fut transférée en Bretagne et, seule, reprit vie l'école professionnelle qui fonctionna et se développa jusqu'en 1961/1962 dans les baraquements et des préfabriqués.

baraquement
baraquement
 

23 Mai 1957…

Pose de le première pierre

Pose de la « première pierre « , rue d'Hérouville ...

1957 à 1962 : Construction...

 

 

1962 - ... : Caen, rue d'Hérouville...

En 1962 enfin, les 500 élèves purent s'installer dans les nouveaux bâtiments qui se construisaient rue d'Hérouville.

Aujorud'hui